Actualités
Etude sur la transformation du cajou en Côte d’Ivoire

2013 : Etude sur les mesures incitatives au développement de la transformation du cajou en Côte d'Ivoire

Localisation: Côte d’Ivoire
Origine des fonds: MINAGRI Côte d’Ivoire

Contexte

Cette étude réalisée à l’initiative du Ministère de l’Agriculture de Côte d’Ivoire (MINAGRI) en collaboration avec le Ministère de l’Industrie et le Conseil du Coton et de l’Anacarde a été commanditée dans le cadre du PSAC (Projet d’appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire) et s’inscrit plus précisément dans la préparation de la Composante 3 du PSAC : "Modernisation du secteur du coton et promotion de la transformation de l’anacarde". Cette composante soutient le programme de relance de la production cotonnière et l’amélioration de la part transformée dans le pays de la production de noix de cajou.

Elle a été validée lors d’un atelier national les 11 et 12 février 2014 à Bassam en Côte d’Ivoire, un résumé des points clés est consultable (Etude à télécharger).

Objectif principal

Proposer au Gouvernement des mesures permettant le développement d’une industrie locale de transformation de l’anacarde compétitive sur les marchés internationaux.

Cette étude a notamment permis de modéliser les différents risques en comparant les industries entre l’Afrique et l’Asie. 

Lieux de l’action

Côte d’Ivoire (Abidjan et quelques missions extérieures à Abidjan)

Résultats attendus

  • Les mesures, organisations et le cadre institutionnel pour la promotion de l’industrie de la transformation locale de l’anacarde sont élaborés
  • Les impacts des mesures proposées sur les finances publiques sont évalués
  • Une cartographie des risques pour un développement durable de l’industrie de la transformation de l’anacarde ainsi que les mesures de mitigation sont élaborées
  • Un plan d’actions de mise en œuvre des mesures proposées est élaboré

Activités principales

1. Analyser les principales contraintes de la transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire

2. Répertorier et analyser les mesures prises par l’Inde, le Vietnam, le Brésil et par trois pays africains dont on justifiera le choix pour développer leur industrie de transformation de l’anacarde

La mission du consultant RONGEAD a consisté à assister l’Unité de Préparation du Projet PSAC dans le choix des mesures incitatives au développement de l’industrie locale de transformation de l’anacarde.

Des mesures concrètes sont actuellement prises en faveur de la transformation en Côte d’Ivoire sous l’impulsion du gouvernement. La Côte d’Ivoire accueillera par exemple les 26, 27 et 28 novembre prochain le premier Salon International des Equipements et Technologies de Transformation de l’Anacarde.

Logo_SIETTA_2014

A télécharger :

       Fiche projet MINAGRI (PDF : 103.1 ko)

 
Contact    Espace privé    Copyright © 2008 RONGEAD    Dessiné par Manoël Verdiel   Réalisé avec SPIP par Alain Le Floch